L’évolution de la technologie permet l’accès à diverses plateformes, aussi bien pour le divertissement et l’achat que pour les démarches administratives. Dans ce contexte, la création de comptes sur internet est une pratique courante, et incontournable. Cette démarche requiert la définition d’un mot de passe, dans le cadre de la protection des informations personnelles. La sécurisation du compte et des données nécessite un choix judicieux de codes d’accès complexes et difficiles à deviner. Découvrez les astuces pour mieux choisir un mots de passe.

Les bonnes pratiques pour le choix d’un bon mot de passe

En premier lieu, il faut se fixer à l’idée d’avoir un mot de passe différent pour chaque accès à divers services ou plateformes. Dans chaque formulaire d’accès, vous avez déjà à renseigner diverses informations fixes (identité, adresse, adresse email, numéro de téléphone, numéro de carte bancaire…), d’où l’intérêt de choisir un mot de passe différent pour chaque compte.

Un mot de passe optimisé comporte entre 8 à 12 caractères, incluant majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux. Cela permet d’avoir un mot de passe complexe et difficile à deviner. Dans la création de mots de passe, il faut éviter à tout prix d’utiliser des données de vos proches, que ce soit prénoms ou date de naissance, et encore moins les noms de vos animaux de compagnie. 

Au même titre, le changement fréquent du mot de passe est recommandé, notamment au moindre doute d’utilisation frauduleuse. Cela vous évitera de devoir faire face au piratage de votre compte ou service. Pour les comptes professionnels, le changement régulier et systématique est même préconisé, tous les trois voire même deux mois pour plus de sécurité.

Le mot de passe doit être confidentiel, et ne doit être communiqué à quiconque, même les personnes les plus proches. Il ne s’agit en aucun cas de méfiance, mais de vigilance, de manière à protéger les données les plus importantes des accès illicites et frauduleux.

En cas d’utilisation d’ordinateurs partagés ou en libre accès, il est impératif de toujours utiliser le mode de navigation privée, sans enregistrer les mots de passe. A la fin, il faut s’assurer de fermer correctement chaque session. Puis, il est préférable de modifier les mots de passe utilisés sur les équipements partagés à partir d’ordinateurs de confiance.

La création d’un mot de passe sécurisé

Il existe deux manières de créer et choisir un mot de passe. La première consiste à le créer soi-même, en faisant preuve d’imagination et d’inventivité. Pour ce faire, les mots d’ordre sont longueur et complexité, avec intégration de divers caractères obligatoires sans rapport à votre vie personnelle.

Toutefois, il est toujours possible de passer par un générateur de mot de passe. Cet outil se chargera d’inventer des mots de passe pour vous. Il est cependant plus judicieux de choisir un logiciel certifié par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’informations ou ANSSI. Cela permet d’avoir plusieurs propositions de mots de passe aussi complexes qu’aléatoires.

Les codes d’accès proposés par ce type de logiciel ne répondent à aucune logique, d’où la complexité de mémorisation, en comparaison avec ceux imaginés par le propriétaire du compte.

Comment mémoriser un mot de passe fort ?

Ca y est, vous avez réussi à choisir un mot de passe ultra difficile à décoder. Maintenant, il est temps de penser au moyen de le sauvegarder. Noter son mot de passe dans son agenda est loin d’être la meilleure décision. Il est aussi déconseillé de sauvegarder son mot de passe sur papier ou sur son téléphone au risque de le perdre. La meilleure solution, c’est d’utiliser un logiciel pour enregistrer ses mots de passe.

Un gestionnaire de mots de passe, c’est quoi ?

Il s’agit d’un utilitaire vous permettant de gérer plusieurs mots de passe à la fois et ne retenir qu’un seul. Il peut prendre la forme d’un logiciel, d’une application ou d’une extension pour navigateur web. C’est un outil facile à utiliser, qui vous permet d’avoir accès à tout moment à tous vos mots de passe. Le gestionnaire de mots de passe inclut de nombreuses fonctions.

Les fonctions principales d’un gestionnaire de mots de passe

Mémoriser un mot de passe composé de chiffres, symboles et de lettres n’est pas du tout évident. Le gestionnaire de mot de passe va donc vous éviter de le faire. Peu importe le nombre de mots de passe à retenir, vous pouvez compter sur cet outil qui mémorisera tous vos codes à votre place.  

L’outil de gestion de mots de passe peut également vous aider à créer et choisir des mots de passe robustes, en vous aidant par exemple à tester leur robustesse. Un gestionnaire de mots de passe peut donc aussi jouer le rôle de générateur de mots de passe.

Mais l’avantage de choisir ce logiciel réside dans le fait qu’il dispose d’une fonction permettant un stockage sécurisé des mots de passe. Il peut intégrer la technologie double authentification. Elle consiste à fournir des informations classiques associées au compte, identifiant et mot de passe. L’outil vérifie l’authenticité des informations fournie en envoyant un code provisoire à votre téléphone à chaque tentative de connexion au compte, de manière à confirmer que vous êtes le propriétaire du compte. Cela peut se faire par code SMS sur votre téléphone mobile, ou encore généré par une clé spécifique ou application dont vous avez le contrôle.